Visiter le jardin botanique à Ganad Bassam

Header Ads Widget

Visiter le jardin botanique à Ganad Bassam

Le jardin botanique de Bingerville

Le jardin botanique de Bingerville est un espace aménagé en vue de la conservation d’espèces végétales. Créé en 1904 par le gouverneur Angoulvant, ce jardin est aujourd’hui classé comme monument historique par la Côte d’Ivoire.


Histoire du jardin

Le jardin Botanique était au départ un jardin de la résidence du gouverneur de 1904 à 1905. Après le transfert de la capitale à Abidjan, le bâtiment du gouverneur fut transformé en internat des métis et est devenu un orphelina de Garçon en 1972.

La mission qui sera ensuite assignée à ce jardin, est celle de l’introduction et de l’essai de plantes venus de divers horizons. En 1952, le jardin devient un jardin botanique avec un rôle accentué sur la recherche.

Ce que vous y trouverez

Le jardin est subdivisé en plusieurs espaces qui sont des espaces végétaux. Un terrain de football et une aire de pique-nique sont également au rendez-vous. C’est le lieu parfait pour la découverte d’espèce végétale. En effet, de par son objectif de conservation d’espèces végétales, le jardin botanique offre à ses visiteurs une large gamme de plantes.


Espèces végétales

Différentes collections sont disponibles dans le jardin : bambouseraies, palmeraies, espace fromagers, plantes à fleurs, plantes médicinales, etc. Toute cette collection offre une gamme de plus de 300 espèces végétales.

Espèces animales

La flore et la faune sont inséparable. Bien que le jardin botanique soit orienté sur la conservation des espèces, vous pourrez y rencontrer des (assez rarement quand même) quelques reptiles (lézard, serpent…) et quelques mammifères tels que les écureuils.

Une visite…

Le jardin botanique de Bingerville est une destination privilégiée sur le plan scientifique et touristique. En effet, étudiants, chercheurs ou tout autre intéressé par la réalisation d’une étude sur les plantes, trouve son compte dans le jardin.

Par ailleurs, les amoureux d’espaces verts sont toujours les bienvenus.


Enregistrer un commentaire

0 Commentaires